Management du changement

L’expression « Management du Changement »  revient de plus en plus souvent dans le vocabulaire des comités de direction, des DRH et mêmes des managers. Dessein de Carrière s’est posé la question de savoir ce qu’il y a exactement derrière cette expression. S’agit-il d’une mode de plus en management ou de quelque chose de plus profond.
Dessein de Carrière à la conviction qu’il s’agit non seulement d’une nécessité mais de la condition actuelle la plus forte de survie des entreprises quelque soit leur taille.

Le changement a toujours été la marque de fabrique des entreprises qui réussissent. A partir d’une idée, d’une intuition, souvent du patron fondateur, nombre d’entreprise ont marqué leur époque par leur innovation.
Quelle est donc la nouveauté aujourd’hui ? De nos jours le changement est permanent aussi bien en externe qu’en interne. Le changement ce n’est plus seulement le patron qui a une idée géniale et qui demande à l’ensemble des salariés de l’entreprise de la mettre en œuvre, c’est aussi l’adaptabilité nécessaire de chaque acteur de l’entreprise à l’idée du patron et aux changements qui interviennent en permanence en provenance du marché et celles générées par les salariés de l’entreprise.

Le « Management du Changement » se situe donc à trois niveaux :management-changement

  1. Premier niveau, le plus ancien et le plus connu. Le patron a une idée, on la comprend, on la fait sienne et on la met en œuvre.
  2. Deuxième niveau, les cadres ne peuvent plus se contenter de mettre en œuvre, ils doivent faire preuve d’initiative pour adapter l’idée à la réalité quotidienne dont ils sont spectateurs et acteurs permanents.
  3. Et enfin le troisième niveau de « Management du Changement » et qui est loin d’être le plus acquis est celui de l’acceptation par la hiérarchie du changement qui vient du dessous. En effet, on demande aux employés, aux cadres intermédiaires de faire preuve d’initiative, « d’agilité », et très souvent, la réponse est positive, voire enthousiaste. Malheureusement certains cadres dirigeants ne font pas preuve de la même souplesse que celle qu’ils demandent à leurs collaborateurs.

Dessein de carrière agit à chacun des niveaux pour que les cadres comprennent et acceptent que le changement doit venir d’eux et de leurs collaborateurs et ils ont la difficile tâche de garder le bon, d’éliminer ce qui n’est pas en ligne avec la stratégie de l’entreprise et de faire la synthèse de tout ce qui est retenu sans oublier bien sûr les aspects transversaux avec les autres directions de l’entreprise.
On voit bien à quel point les cadres sont sollicités et la nécessité absolue de les accompagner par un consultant, coach de l’extérieur afin que rien ne retienne les cadres de s’exprimer, condition sine qua non de leur évolution en « Manager du Changement ».